Pages

LA BEAUTÉ AU NATUREL

jeudi 15 septembre 2016 • 6 commentaires

Bonjour à tous !

J'avais envie de vous parler de mes découvertes naturelles pour la peau. La beauté dites bio et au naturel est très en vogue depuis quelques années maintenant et je vous avoue que ça m'a toujours intrigué. On leur vantait de superbes vertus et j'adore le fait qu'une plante en particulier puisse apporter ses propres soins, chacune à leur manière. 

J'ai commencé à réellement m'y intéresser il y a quelques mois et voilà les 4 produits que je possède et utilise actuellement. 



Le gel d'aloe vera : 

Le gel d'aloe vera est très reconnu pour la cicatrisation de la peau, les brûlures, les coups de soleil, l'acné, le psoriasis, l'urticaire, l'eczéma et encore tout un tas de choses. Je vous mets un lien utile juste ici si vous vous en savoir plus. 

Je l'utilise depuis cet été seulement. Du coup je l'ai principalement appliqué sur mes coups de soleil et j'ai beaucoup apprécié la sensation de frais que ce gel apporte sur la brûlure. 

Je l'ai acheté sur le marché d'Uzès, dans le sud de la France. Il y a avait un stand rempli de produits bios, de baies de goji, de fruits secs,...un bonheur. 



L'huile d'avocat :

J'utilise principalement l'huile d'avocat pour hydrater mon contour de l'oeil qui est souvent très sec ainsi que sur mes différentes vergetures. 

Cette huile à un pouvoir cicatrisant, hydratant et réparateur sur les cheveux. Si vous voulez en savoir plus, voilà le lien qui m'a aidé : ici. Je vous conseille vraiment d'aller faire un tour sur ce blog pleins de bons conseils et de super articles. 



Huile de coco :

Aaahhh l'huile de coco, je l'aime tellement. C'est le premier produit bio et naturel que je me suis mise à utiliser. 
Celui là, je l'emploie principalement pour me démaquiller et pour me faire des bains d'huile afin que mes cheveux soient d'une douceur infinie. 
Pour le démaquillage, je prends une toute petite noisette dans ma main (sur les photos, elle est liquide parce qu'il a fait tellement chaud en Belgique certains jours qu'elle n'a pas trop supporté haha) et je la frotte dans mes mains pour qu'elle fonde, ensuite j'étale le tout sur mon visage ! Je masse pendant quelques minutes, ça sent bon et c'est super agréable. Ensuite je rince bien le tout et parfois j'utilise un nettoyant juste après pour enlever le film légèrement gras qui peut parfois me gêner sur mon visage. 

Pour les cheveux, j'en applique partout et je laisse poser 3-4h avec un turban autour de ma tête. 



Le beurre de karité :

Vous l'aurez peut-être reconnu au packaging, je l'ai également acheté sur le marché d'Uzès. 
C'est du véritable beurre de karité bio, moi qui suis fan de l'odeur du karité en général j'ai été très surprise. Très sincèrement, ça ne sent vraiment pas très bon. Mais on s'y habitue! Je l'utilise principalement sur mes lèvres, c'est un excellent soin, c'est super hydratant et le goût bizarre part après quelques minutes. 
Je l'utilise également pour hydrater certaines zones très sèches de mon corps comme mes coudes ou mes pieds (so glam) et aussi sur mon tatouage, j'ai l'impression qu'il reprend vie après ça. 

Comme les autres produits, si vous désirez plus d'information, c'est par ici que ça se passe!


Voilà pour ma petite revue à propos de ces produits, j'espère que ça vous aura plu! Comme je suis encore novice là-dedans, n'hésitez pas à me laissez vos conseils, produits préférés, blogs et sites en tout genre en commentaires! Je vous fais pleins de bisous et vous dis à la semaine prochaine! 

PS : si vous ne l'aviez pas vu, j'ai sorti une vidéo sur mes vacances à Fuerteventura, elle est juste ici

TATTOO : PREMIÈRES IMPRESSIONS, DOULEUR, CICATRISATION

vendredi 2 septembre 2016 • 2 commentaires

Bonjour à tous !

On se retrouve aujourd'hui pour parler tatouages. Il y a quelques mois de ça maintenant, je vous avais demandé si une vidéo/un article sur le sujet vous intéresserez et vous aviez été plusieurs à me dire que oui! 

J'ai décidé de vous faire cet article aujourd'hui puisque ça fait 6 mois jour pour jour que je suis passée sur la table. 

Pour vous expliquer brièvement mon "histoire", ma "relation" avec le tatouage, j'ai développé cette envie assez jeune, vers l'âge de 14-15 ans et depuis, elle ne m'a plus jamais lâché. Je savais à partir de ce moment là que j'aurai au moins un tattoo un jour dans ma vie. 

Les années ont passé, différents projets ont vu le jour et c'est finalement à 20 ans que j'ai sauté le pas. 

On me demande souvent pourquoi j'ai fais ça, qu'est ce que ça m'apporte ? 
Il faut savoir que je ne porte jamais de bijoux de type bague, bracelet, collier parce que je me sens très mal à l'aise quand j'en ai. Je ne me sens pas du tout moi même. Les seuls bijoux que je porte depuis peu sont des faux septums. L'art du tatouage est pour moi une manière d'habiller mon corps tout en racontant une histoire, "mon" histoire. J'adore me dire que j'ai 1,58m de peau à recouvrir de symboles, dessins, phrases qui me caractérisent. 

Depuis que je l'ai fais, je me sens un peu mieux dans ma peau. C'est peut-être très étrange mais j'ai l'impression de me rapprocher doucement de la personne que je voudrai être, celle à qui je me vois ressembler dans quelques années. 

Bon, ça s'est passé comment alors ? 

Les examens de janvier venaient juste de se terminer, mon envie tatouage était de plus en plus grande et je sentais que le moment était venu de concrétiser tout ça. 

Mon meilleur ami m'a alors parlé d'un tatoueur qui venait en tant que guest à la Boucherie Moderne (leur site ici) au mois de mars. Après avoir checké son Instagram et son travail, on s'est rendu au salon et on a pris rendez-vous. Rodrigo Botero (son insta ici) est un tatoueur vraiment super cool, à l'écoute et surtout méga talentueux ! On a tous les deux choisis de se faire tatouer par Rodrigo le même jour, ça rajoute un souvenir vachement chouette à mon tattoo du coup. 

02.03.16 - JOUR J :


Lorsque nous sommes arrivés, on a rencontré et pris contact avec Rodrigo pour la première fois. Ensuite on a réexpliqué ce qu'on voulait, ce qu'on ne voulait pas et il nous a dessiné plusieurs choses. 
Au bout de quelques essais, je trouvais mon oeil parfait. C'était exactement ce que je voulais. 
Je vous avoue que j'étais hyper stressée, pas par le fait de me faire tatouer en soi, mais j'avais peur d'être hyper chiante. Du style "non pas comme ça, j'imaginais plus comme ça", "ah non désolée c'est toujours pas ce que je veux", "en fait c'est ça, mais plus comme ça" et de devoir le faire recommencer des centaines de fois, qu'il perde patience et qu'il me fasse un truc tout pourri de rage ou pire, lui dire que ça me convenait alors qu'en fait pas du tout, par peur de le blesser ou de l'embêter, encore et toujours. 

Au final, c'est vraiment important de prendre votre temps pour bien expliquer ce que vous voulez. Vous allez l'avoir toute votre vie sur vous, autant être sûrs à 100%. 
Au pire, vous aurez l'air de gros chiants (et c'est pas si grave) mais vous aurez un super tattoo à la fin.

Pour le style, je voulais que les traits ne soient ni trop gros ni trop fins et je voulais aussi un peu de dot work (ici), vous savez c'est la technique des petits points.  


Après avoir validé le dessin, il l'a refait au propre pour ensuite le scanner sur une sorte de papier carbone (c'est peut-être carrément ça en fait?) et finalement le "décalquer" sur mon bras. 

Hop! C'est parti! 
- bien à l'aise lol lol lol -

En tout, ça lui a pris 40-45 minutes. Une petite pièce donc, mais j'étais vraiment contente d'avoir commencé par ça. 

Et maintenant, la grande question : T'AS EU MAL ? CA FAIT QUOI ? 

Eh bien oui, j'ai eu vachement mal. Mais ce n'est pas une douleur explicable. Ca fait mal, mais vous êtes vachement contents en même temps. Vous savez qu'après cette petite souffrance, vous aurez un truc qui envoie du pâté. Ce qui m'a fait le plus mal n'est pas l'aiguille en soi mais le fait qu'il devait constamment frotter mon bras à l'endroit qu'il venait de tatouer pour enlever l'excédent d'encre mais aussi mon sang, parce que oui, souvent, les gens saignent.  


Le résultat final, juste après qu'il ai terminé. 

Emballé c'est pesé!

Niveau sensations juste après, j'ai légèrement eu l'impression d'avoir mon bras brûlé à cause d'une forte sensation de chaleur là où il avait piqué, forcement. Rien d'alarmant je vous rassure, c'est plus que supportable. 

JOUR J + 1 : 

Le lendemain matin, voilà à quoi ça ressemblait. 


Ah oui. Pour le cellophane, j'ai toujours entendu qu'il y avait deux écoles. La première : je garde mon cellophane 3-4h et puis je le laisse à l'air libre. La deuxième : je laisse mon cellophane toute une nuit pour bien le faire suer et je l'enlève le lendemain matin. Perso, j'ai fais ce que mon tatoueur m'a dit, c'est à dire le laisser toute la nuit. 
Ce qui est cool quand on le laisse tout la nuit c'est qu'avec la chaleur du cello, tout l'excédent d'encre sort mais surtout, vous ne tachez pas vos draps. 

Après la douche, on voit qu'à certains endroits il y a encore de l'encre fraiche! C'est le moment de bien le laisser sécher à l'air libre. 
Comme vous pouvez le voir, je suis rouge tout autour et j'ai une superbe petite bosse sur le côté droit de mon bras. En fait, il faut bien se rendre compte que de se faire tatouer c'est avant tout se faire une blessure. Parfois on saigne, parfois on a des bleus, ça doit cicatriser, ça fait des croutes et puis ça "guérit", comme une vraie blessure. 

JOUR J + 2 : 


On voit que l'encre a déjà bien séché par rapport à la veille, le rouge est parti et à laissé place à un superbe bleu! 
C'est à partir de ce jour là que j'ai aussi commencé à mettre ma crème cicatrisante, le bon vieux bépanthen tmtc, plusieurs fois par jour pendant quelques jours. 

JOUR J + 5 : 


Bon les jours qui ont suivis n'étaient pas intéressants à prendre en photos alors on passe direct au J+5, là où les croutes commencent à apparaître. Là, c'est le moment que j'ai trouvé un peu pénible, parce que ça gratte bon sang. NE SURTOUT PAS GRATTER ! N'enlevez pas vos croutes vous même, elles doivent vivre leur vie de croute et finir par tomber toutes seules (je déteste le mot croute et je l'ai utilisé tellement de fois dans un même paragraphe, pardon). Je me tappais légèrement le bras à la place, chacun ses petites astuces.

APRÈS CICATRISATION TOTALE : 


Voilà la chose complètement cicatrisée. 

JOUR J + 6 MOIS : 


Et voilà ce que ça donne à l'heure actuelle. 6 mois plus tard, il a pas mal pris le soleil, parfois protégé, parfois non (oups) et n'a subi aucune retouche. 

Pour l'avenir, j'ai évidemment des tonnes de projets mais je veux vraiment prendre mon temps pour ne rien regretter. J'essaie aussi de faire avaler la pilule à ma famille qui n'est pas spécialement sous le charme des tatouages. Autant vous dire que c'est difficile pour quelqu'un comme moi qui rêve d'en avoir partout. J'espère qu'ils apprendront à l'accepter au fil des années, ça reste mon corps et j'en suis maître. Et surtout ce n'est pas parce que quelqu'un a des tatouages que c'est une mauvaise personne, quelqu'un de vulgaire ou d'extravagant. Les gens peuvent ne pas apprécier vos façons de faire, vos choix ou votre style de vie, mais personne ne peux vous juger. Vous êtes libres d'être la personne que vous voulez être. 

C'est tout pour moi! J'espère que cet article vous aura plu! Je suis sous le soleil de Fuerteventura à l'heure où vous me lisez, je reviens vite avec d'autres articles et surtout de chouettes photos et vidéos de mon séjour là-bas! Gros bisous et bonne rentrée à tous! 

L'EXPOSITION HARRY POTTER | PALAIS 2, BXL

lundi 22 août 2016 • 1 commentaire

Bonjour ! 

J'espère que vous êtes en forme en cette fin de vacances ! De mon côté, je viens de terminer mes deux semaines de job étudiant qui se sont très bien passées, maintenant je suis en vacances et je profite aux max !

J'avais envie de partager avec vous aujourd'hui quelques photos que j'ai pu faire lors de l'exposition Harry Potter à Bruxelles. J'ai partagé ce moment avec ma maman ! C'est elle qui m'a fait découvrir l'univers d'Harry Potter quand j'avais 6 ans. Elle me lisait un chapitre tous les soirs en attendant la sortie du film au cinéma que j'ai été voir, toujours en sa compagnie. 

Au fait, j'ai entendu dire que l'exposition se prolongeait jusqu'au 6 novembre 2016 ! Si vous n'aviez pas eu le temps d'y passer, c'est l'occasion. 

Si vous aimez l'univers, je vous la conseille vraiment, on passe vraiment un chouette moment à travers les décors et costumes. On a choisi de prendre l'audio-guide, du coup on avait des commentaires des costumiers, réalisateurs en même temps, un bon moyen d'en apprendre plus. 

ATTENTION : j'ai vraiment profité de la visite à fond et j'ai pris pleinssss de photos (comment s'empêcher, tout était si joli). Si vous êtes surs d'aller la voir et que vous souhaitez avoir l'effet de surprise total, c'est un peu râté. Je "spoil" un peu l'exposition mais au moins, vous êtes prévenus ! 
Dans le fauteuil d'Hagrid, dans le plus grand des calme.

J'espère que mes photos vous auront plu! J'espère que la prochaine étape sera les studios à Londres, l'un de mes rêve! N'hésitez pas à me dire si vous y êtes allés et ce que vous en avez pensé ou à me dire si cette expo vous fait envie. Pleins de bises !